Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2014

PHILIPPE TRAMON

PHILIPPE TRAMON.PNG

Philippe TRAMON a débuté la pratique de l'Aïkido en 1978 avec Jean Pierre LEMAIRE puis Christian Ziolek. Sa pratique a été influencée par de nombreux professeurs : outre les premiers, vinrent Louis CLERIOT, puis Christian TISSIER. Ensuite ce furent Arnaud WALTZ, Pascal NORBELLY, Jean Michel MERIT, Bernard PALMIER, Franck NOËL, Patrick BENEZI. Pour ce qui est des Maîtres japonais, il fut surtout marqué par YAMAGUCHI SENSEÏ, ENDO SENSEÏ, YASUNO SENSEÏ.


Il est actuellement  6°Dan et membre du Collège Technique National de la FFAAA.

 

ENTRETIEN AVEC PHILIPPE TRAMON  D’AÏKIDO MAGAZINE

JUIN 2010

CLIQUER SUR LA PHOTO CI-DESSOUS

aikido,montlucon asptt,philippe tramon

 

 Il n'y a pas de vidéo si ce n'est celle durant un stage enfants.




 

13/05/2014

ROGER RICHAUD

 

 

aikido,montlucon asptt,roger richaud

1968 – Création du Paris Aïkido Club
1971 – 1er Dan
1973 – Brevet d’État 2e degré
1974 – 2ème Dan
1976 – Directeur Technique Régional ligue Flandres-Artois.
1976 – Début des stages de formation des professeurs à la nouvelle méthode nationale.
1978 – 3ème Dan
1980 – 4ème Dan
1981 – 5ème Dan
1981 – Diplôme de Fukushidoin de Fédération Européenne d’Aïkido (FEA)
1978 – DTR Région Nord-Pas de Calais (jusque 1986)
1986 – Rejoint Tamura Senseï (FFAB)
1991 – 6ème Dan (FFAB)
1996 – suit l'enseignement de Saito Senseï
2000 – Responsable groupe Nord de l'école d'Arts Martiaux Français
2000 – Rejoint le Takemusu Aïkido Intercontinental (TAI) jusqu'en 2003
2000 – Rejoint la Brussels Aïkido & Budo Fédération (BABF) jusqu'en 2003
2000 – 7ème Dan (TAI)
2004 – 7ème Dan (AIKIKAI)
2004 – Rejoint le Takemusu Aïkido International
2004 – Fonde la Takemusu Aïkido Association France (TAAF)

Roger RICHAUD est décédé le 24 juillet 2005.

bio de : http://wakabadojo.free.fr

 

Un peu plus de sa biographie en cliquant sur l'image ci-dessous

02-roger_04.jpg

 

Mochizuki Senseï et Roger Richaud en stage

 


 

12/05/2014

MICHEL DESROCHES

 

Michel DESROCHES débute l’Aïkido en 1973 à l’âge de 24 ans dans la MJC de son quartier à Dijon avec Christian BLEYER.

 

Début Janvier 1974, il s’inscrit dans un Dojo plus près de chez lui qui vient juste de s’ouvrir. Un superbe Dojo tout neuf de 180 m2 environ dirigé par Robert ROUCHOUSE, qui suivait à l’époque l’enseignement de Maître André NOCQUET.

 

De nombreux experts sur son invitation venaient 2 ou 3 fois par saison diriger des stages le week-end dans son Dojo. C’est à ces occasions que Michel rencontra des techniciens tels que Michel Hamon, Claude Cébille, Guy Lorenzi et surtout Maître André Nocquet.

 

Maître Nocquet et Maître Guy Lorenzi ont été les hommes de référence qui ont beaucoup compté et qui comptent toujours pour Michel par leurs grandes connaissances techniques et leur immense générosité de cœur ; ils lui ont insufflé cette volonté qui l’anime depuis près de 35 ans de pratique, d’être toujours en parfaite adéquation avec les enseignements reçus de ces deux Maîtres d’Aïkido. 

 

En 1981, lors d’une démonstration, il est remarqué par sa prestation et contacté par le plus ancien et l’un des plus grands clubs de Judo de Dijon (Judo Club Dijonnais) de l’époque, par Gilles Finet professeur principal de Judo et homme de Budo, afin d’ouvrir une section Aïkido au sein du club. Depuis cette date, Michel en est toujours le professeur et la clé de voûte.

 

 De nombreuses ceintures noires ont été formées par lui et ces pratiquants sont devenus des Hauts Gradés en France et à l’étranger.

 

Pleinement investi dans sa pratique et dans la transmission de celle-ci à ses élèves, Michel fait partie des Hauts Gradés du Groupe Historique Aïkido André Nocquet (GHAAN) dont il contribue à perpétuer la connaissance technique et l’esprit de l’Aïkido, suivant les enseignements de Maître André Nocquet qui les détenait de O Senseï Morihei Ueshiba, le fondateur de l’Aïkido.

 

Technicien de haut niveau, 6ème Dan, Michel est connu, apprécié et respecté de tous en Bourgogne (toutes fédérations et disciplines confondues !). Sa maîtrise technique s’allie à une inébranlable patience dont il sait faire preuve au sein de son club (aïkido club dijonnais) depuis bientôt 28 ans ainsi que dans les stages qu’il dirige en France et à l’étranger

 

Responsable Technique National du groupe FFAB / GHAAN depuis 1999

biographie de:  http://aikido-club-dijonnais.f

 

Michel Desroches 6e Dan Aikido


 

 

 

Michel Desroches 6e dan Aïkido - Techniques contre Bokken


 

Michel Desroches 6e dan Aïkido - Techniques sur plusieurs attaquants


 

Michel Desroches 6e Dan - Cours Aïkido Club Dijonnais


 

 

11/05/2014

HERVE DIZIEN

 

 

Encore enfant, Hervé Dizien découvre l’Aïkido avec Maître André Nocquet en 1964 au club du Stade Français à Boulogne, alors qu'avec son père et ses 2 frères, ils étaient venus s'inscrire pour des cours de Judo. Après avoir vu les cours de Maître Nocquet, tous quatre s'inscrivirent immédiatement.
 
Passionné par cette discipline martiale mais éloignée des notions de violence et d'agressivité, il n'a de cesse, depuis, de l'enseigner, afin de perpétuer la qualité du message de Maître Ueshiba, selon la phrase chère à maître Nocquet : "projeter le cœur plutôt que l'épée".
 
En 1973, il ouvre son premier club rue d'Auteuil. Il y enseignera jusqu'en 1987. Il passe son premier dan en 1974, puis les suivants jusqu'au 6ème en 1996.
 
Conseiller technique régional de la FFAK en 1980, puis RTN au sein du GHAAN, il reprend à la demande de Maître Nocquet le Dojo de Paris en 1987 quand celui-ci cesse l'enseignement dans son club. A cet effet, Hervé Dizien crée la section Aïkido du club Athéon au stade Jean-Bouin à Paris, club dans lequel il enseigne encore actuellement. Hervé fut (avec Claude Cébille, Claude Gentil et Jo Cardot) l'un des 4 membres du collège des 6ème dan, nommés par Maître Nocquet pour assurer sa succession.
 
Il est apprécié pour la fluidité et l'élégance de son Aïkido. Enseignant d'EPS pour les publics en situation de handicap, Hervé Dizien a développé sa pédagogie en cherchant à l'adapter aux pratiquants. Il sait transmettre cet art avec talent, tant dans sa technique que dans sa spiritualité.

 
  biographie de : http://www.aikidodizien.com
 

Hervé DIZIEN à la NAMT 2010


 

10/05/2014

KAKURYU, LE NOUVEAU YOKOZUNA

yokozuna Kakuryû Rikisaburô

 

 Kakuryû Rikisaburô vient d'être nommé Yokozuna après ses victoires dans le tournoi d'Osaka se déroulant du 9 mars au 23 mars 2014. C'est donc le 71ème lutteur a être honoré de ce titre prestigieux dans le monde du Sumo.
Yokozuna  est le rang  le plus élevé de la discipline. Son titre est obtenu à vie, mais la tradition veut qu'il ne combatte plus si son niveau ne lui permet plus de rester au sommet de son art.

Le terme Yokozuna vient du symbole le plus visible de leur rang : une large (yoko) corde (tsuna), similaire au shimekazari des sanctuaires shinto, portée autour de la taille lors de la cérémonie de l'entrée sur le ring (dōhyō-iri).

Kakuryu avec Ikioi (tachimochi) et Kagamio (tsuyuharai)

photo:http://www.dosukoi.fr

Kakuryū Rikisaburō  est né le 10 août 1985 en Mongolie dans la province de Sükhbaatar. Son nom mongol est Mangaljalavyn Anand.

Il évolue dans l'élite du Sumo depuis novembre 2006 et a été promu au rang de yokozuna (champion suprême) le 26 mars 2014 après avoir remporté le haru basho (tournoi de mars) 2014 en battant les deux autres yokozuna Harumafuji et Hakuhō1.

Il est le 6° Yokozuna non Japonais et le 4° de Mongolie.

( wikipédia)

 

Kakuryû au temple Meiji à Tokyo lors du dohyô iri


 

 

 

Hakuho vs Kakuryu Day 14 Sumo Haru Basho March 2014


 

Kakuryu vs Kotoshogiku Day 15 Sumo Haru Basho March 2014


09/05/2014

STEPHANE GOFFIN

Né le 28 octobre 1968, Stéphane Goffin s'initie aux arts martiaux dès l'âge de 6 ans. Il débute par le Judo et commence la pratique de l'Aïkido à 10 ans avec Léon et Christiane Beguin.

Il reçoit le 1er dan d'Aïkido en 1986 et en parallèle s'adonne à la pratique de la boxe thaïlandaise durant presque trois ans. A cette même époque, il suit ses premiers stages avec Maître Christian Tissier.

En 1987, il effectue une rencontre qui s'avèrera déterminante avec Maître Georges Stobbaerts. Grâce à lui, il reçoit une véritable formation sur le tapis et bien au-delà, jusqu'à aujourd'hui. 

En 1994, il fonde le Tada Ima (l'instant présent) Dojo, un des rares lieux entièrement dédié à la pratique de l'Aïkido (Aïkidojo). Dès lors, il se consacre pleinement à l'enseignement de l'Aïkido.

En 1996, il débute la pratique du Jiu-Jitsu brésilien. Il participera à quelques compétitions de Jiu-Jitsu et de Grappling.

En 1999, il reçoit le 5ème dan de Maitre Georges Stobbaerts.

Le 5ème dan Aïkikaï lui sera remis par Christian Tissier Shihan.

Actuellement, il enseigne quotidiennement (dojo, écoles, complexe sportif...) et donne des stages dans différents pays. Il occupe la fonction de directeur technique pour l'Aïkido au sein de l'Association Ten-Chi international.


Stéphane Goffin reçoit le 6ème dan des mains de Georges Stobbaerts Hanshi en juillet 2012 et le 6ème dan Aïkikaï en janvier 2013 sur proposition de Christian Tissier Shihan.

Biographie tirée du site : http://www.tadaimadojo.be

 

Aïkido : Stéphane GOFFIN - Seminar at Balaton / Hungary


 

Aïkido : Stéphane GOFFIN (6.Dan Aïkikaï) Shihonage related Work

 


 

 

Aïkido : Stephane GOFFIN / Laetitia DUBASIN VIENNA 2012


08/05/2014

JEAN LUC SUBILEAU

aikido,montlucon asptt,jean luc subileau

 

Biographie tirée du site : http://www.aikidoclubniortais.asso.fr/enseignant_parcours.html

Jean-Luc Subileau

6ème DAN
BEES 2ème degré


Adolescent, Jean-Luc commence à pratiquer le Judo, avec Francis TEXIER, à Melle (79) pendant 2 ans, puis avec le professeur Roland ARENS en région parisienne pendant un an. Après une démonstration dans le club, il débute l'Aïkido en novembre 1967, sous la direction de Senseï M. HAMON.
Après 3 saisons de pratique, il passe son 1er DAN avec succès le 7 juin 1970. Au début des années 70, il commence à enseigner l'Aïkido et crée un club à Villeneuve le Roi.
Le 3 décembre 1972, il obtient son 2ème DAN et suit les cours du soir pour se perfectionner dans l'enseignement des arts martiaux. Il reçoit le Brevet d’État le 26 mars 1973. Durant cette période, après le travail, il donne un cours tout en suivant un entraînement chaque soir de la semaine.
En 1974, il démissionne de son travail pour se consacrer pleinement à l'Aïkido, en ouvrant une section au sein du Judo Club Niortais.

Le 23 mai 1976, il passe son 3ème DAN à Paris et organise son premier stage d'hiver à Ste Pezenne (quartier Niortais).
En 1977, il crée l'Aïkido Club Niortais ; l'année suivante, les premiers élèves du club de Niort ayant reçu le grade de 1er DAN, commencent à monter des clubs aux alentours de Niort ( Coulonges sur l'Autize, Chauray, Magné, Parthenay...).
Depuis, l 'Aïkido club Niortais organise chaque année un stage d'une semaine, à chaque saison, dans lequel on peut voir des aïkidokas de toutes les régions de France, d'Europe et même quelques pratiquants du Japon, d'Afrique du Nord et d'Amérique du Nord.

Après l'obtention de son 4ème Dan, le 15 juin 1980 à Paris, Jean-Luc s'investit encore plus dans la pratique à travers les cours et les stages.
En 1982, il reprend une activité professionnelle dans le milieu agricole, ce qui lui permet de continuer l'Aïkido comme il le désire.
Le 16 septembre 1989, Christian TISSIER, la FFAAA lui décernent le grade de 5ème DAN.
Des anciens élèves éparpillés dans plusieurs villes de France ont monté des clubs, dont 11 en Allemagne, ce qui lui permet de créer des liens privilégiés avec ce pays.
En 1997, lors du bilan du club Niortais, le club recense plus de 120 élèves directs reçus à l'examen du 1er Dan. Les plus gradés d'entre eux étant actuellement 4ème DAN.

Le 31 mars 2000, lors d'un grand stage National animé par Senseï Ch.TISSIER, celui-ci décerne à Jean-Luc le grade de 6ème DAN devant plus de 310 participants.

Jean-Luc a été influencé par l'enseignement et la personnalité de Senseï M. HAMON, son 1er professeur qui lui a permis de découvrir et comprendre le sens de l'Aïkido. Senseï A. NOCQUET a su lui faire passer la valeur universelle de cette discipline par son vécu auprès de O Senseï, le fondateur de l'Aïkido. Christian TISSIER l'a aidé à restructurer son enseignement et à rencontrer avec Franc NOËL les Senseï YAMAGUCHI et ENDO.

Aujourd'hui, il essaye de mieux comprendre et ressentir spirituellement et techniquement le message de O Sensei Morihei UESHIBA, et de partager cette démarche avec le plus grand nombre de pratiquants.

 

 

Jean-Luc Subileau  at the Aïkido Dojo Frankfurt 2012


 

 

 

JEAN-LUC SUBILEAU AÏKIDO INTERVIEW


 

 

 

Katetetori Sotokaitenage - Jean Luc Subileau - Jan. 2010 Heidelberg


 

 

 

07/05/2014

HAMAMATSU FESTIVAL

cerf-volant.jpg

Le festival de Hamamatsu a eu lieu du 3 au 5 Mai. Ce festival attire entre un et deux millions de personnes chaque année. Hamamatsu est la plus grande ville de la préfecture de Shizuoka au Sud de Tokyo, au Japon. On peut voir plus de cent cerfs-volants évoluant dans le ciel au-dessus de la dune Nakatajima, l'une des trois plus grandes dunes de sable au Japon, qui surplombe la mer d'Enshunada.

hmm-1.jpg

Hamamatsu Kite Festival
photo credit: http://www.inhamamatsu.com/recommend/cat2/5/hamamatsu-festival.php


Les différents quartiers exhibent leurs cerfs-volants faits mains ; le dernier jour du festival, du verre ou d'autres objets tranchants sont accrochés dessus et au son de la trompette, le combat commence. Chaque groupe essaie de couper les cordes des autres cerfs-volants.

130503hamamatsu.jpg

photo credit:http://www.goldenjipangu.com/140503hamamatsu.html


Ce festival remonte au XVI°siècle. Buzen-no-Kami, le seigneur du château de Hikuma, a voulu célébrer la naissance de son premier garçon, en faisant voler dans le ciel un cerf-volant avec le nom de son fils dessus. Aujourd'hui, toute naissance est célébrée ainsi, garçon ou fille.

lancement_cerf_volant_geant.jpg

 

 

kites.jpg

Œuvre d’Ichieisai Yoshitsuya

Le spectacle est grandiose, multicolore. Le nom "Tako" désigne communément un cerf-volant.
La nuit, dans le centre de la ville de Hamamatsu, a lieu un défilé de chars de magnifiques œuvres sculptées. C'était à l'origine un défilé afin d'accueillir les jeunes qui reviennent du concours de cerfs-volants.
Pendant le festival, toutes sortes d'animations sont organisées dans tous les quartiers de la ville.

hamamatsu-matsuri-2.jpg

photo: http://shizuokagourmet.com

hamamatsu2.jpg

 http://www.goldenjipangu.com/140503hamamatsu.html

LIRE L'ARTICLE CI-DESSOUS TRÈS COMPLET SUR L'HISTOIRE DES CERFS-VOLANTS JAPONAIS

tiré du très bon site:

http://www.la-pierre-et-le-sabre-iaido18.fr

EN CLIQUANT SUR L'IMAGE

Edo de Teizo Hashimoto Senseï

00:10 Publié dans articles, Blog, liens | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook |

06/05/2014

NAISSANCE DE L'AIKIDO

KARATE BUSHIDO N°5 JUIILET 1999.jpg

CLIQUER SUR LES PAGES POUR AGRANDIR

HORS SERIE KARATE BUSHIDO N°5 JUILLET 1999

osensei1.jpg

osensei2.jpg

osensei3.jpg

osensei4.jpg

osensei5.jpg

osensei6.jpg

osensei7.jpg

osensei8.jpg

Morihei Ueshiba The Founder Of Aïkido


  AïkidoO Senseï Morihei Ueshiba Divine Techniques 1962 1969


05/05/2014

MINORU INABA

minoru inaba.PNG

Minoru INABA a commencé à pratiquer l’Aïkido fin 1962. A l'Aïkikaï, il pratiquait deux à trois fois par semaine au début et les professeurs changeaient chaque jour ; O Senseï venait de temps en temps.
M. Kazushige Shimada lui conseilla d'étudier avec YAMAGUCHI Senseï, ce qu'il fit ; il devint ainsi plus sérieux dans l'étude de l'Aïkido. Il lui conseilla également de voir KUNII Zenya Senseï (18ème chef de file de Kashima Shinryu, et qui mourut en 1966) pour le sabre, il rejoignit donc aussi ce Maître avec Shigeho Tanaka. KUNII Senseï étant malade, il pratiqua avec lui en pensant que chaque jour pouvait être le dernier jour d'instruction de leur Maître. Il semblerait qu'Inaba Senseï n'ait étudié qu'environ un an avec KUNII Zenya Senseï et donc il n'a pas entièrement suivi la formation du KASHIMA SHIN RYU. Il a reçu la permission d'enseigner le kenjutsu mais pas les autres armes de l'école.

Inaba Senseï est l'actuel chef de file du Shiseikan, où il enseigne à la fois le Kenjutsu et l'Aïkido.

Le Dojo du Shiseikan a été fondé au Temple Meiji, avec pour objectif de promouvoir l'éducation par les arts martiaux. Le Temple Meiji a été construit en 1920 en mémoire de l'empereur Meiji et l'impératrice Shoken.(http://www.inaba-sensei-france.fr)

Minoru INABA est actuellement 8° Dan .

Christian Tissier Shihan Aïkikaï, fut l'élève de Inaba Senseï durant son séjour au Japon.

Kashima shin ryu - 鹿島神流 1965 国井善弥 Kunii Zenya


Kunii Zenya Senseï - Inaba Minoru Senseï kenjutsu


 

Inaba Minoru, Kashima shin ryu