Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2014

KAKURYU, LE NOUVEAU YOKOZUNA

yokozuna Kakuryû Rikisaburô

 

 Kakuryû Rikisaburô vient d'être nommé Yokozuna après ses victoires dans le tournoi d'Osaka se déroulant du 9 mars au 23 mars 2014. C'est donc le 71ème lutteur a être honoré de ce titre prestigieux dans le monde du Sumo.
Yokozuna  est le rang  le plus élevé de la discipline. Son titre est obtenu à vie, mais la tradition veut qu'il ne combatte plus si son niveau ne lui permet plus de rester au sommet de son art.

Le terme Yokozuna vient du symbole le plus visible de leur rang : une large (yoko) corde (tsuna), similaire au shimekazari des sanctuaires shinto, portée autour de la taille lors de la cérémonie de l'entrée sur le ring (dōhyō-iri).

Kakuryu avec Ikioi (tachimochi) et Kagamio (tsuyuharai)

photo:http://www.dosukoi.fr

Kakuryū Rikisaburō  est né le 10 août 1985 en Mongolie dans la province de Sükhbaatar. Son nom mongol est Mangaljalavyn Anand.

Il évolue dans l'élite du Sumo depuis novembre 2006 et a été promu au rang de yokozuna (champion suprême) le 26 mars 2014 après avoir remporté le haru basho (tournoi de mars) 2014 en battant les deux autres yokozuna Harumafuji et Hakuhō1.

Il est le 6° Yokozuna non Japonais et le 4° de Mongolie.

( wikipédia)

 

Kakuryû au temple Meiji à Tokyo lors du dohyô iri


 

 

 

Hakuho vs Kakuryu Day 14 Sumo Haru Basho March 2014


 

Kakuryu vs Kotoshogiku Day 15 Sumo Haru Basho March 2014


09/05/2014

STEPHANE GOFFIN

Né le 28 octobre 1968, Stéphane Goffin s'initie aux arts martiaux dès l'âge de 6 ans. Il débute par le Judo et commence la pratique de l'Aïkido à 10 ans avec Léon et Christiane Beguin.

Il reçoit le 1er dan d'Aïkido en 1986 et en parallèle s'adonne à la pratique de la boxe thaïlandaise durant presque trois ans. A cette même époque, il suit ses premiers stages avec Maître Christian Tissier.

En 1987, il effectue une rencontre qui s'avèrera déterminante avec Maître Georges Stobbaerts. Grâce à lui, il reçoit une véritable formation sur le tapis et bien au-delà, jusqu'à aujourd'hui. 

En 1994, il fonde le Tada Ima (l'instant présent) Dojo, un des rares lieux entièrement dédié à la pratique de l'Aïkido (Aïkidojo). Dès lors, il se consacre pleinement à l'enseignement de l'Aïkido.

En 1996, il débute la pratique du Jiu-Jitsu brésilien. Il participera à quelques compétitions de Jiu-Jitsu et de Grappling.

En 1999, il reçoit le 5ème dan de Maitre Georges Stobbaerts.

Le 5ème dan Aïkikaï lui sera remis par Christian Tissier Shihan.

Actuellement, il enseigne quotidiennement (dojo, écoles, complexe sportif...) et donne des stages dans différents pays. Il occupe la fonction de directeur technique pour l'Aïkido au sein de l'Association Ten-Chi international.


Stéphane Goffin reçoit le 6ème dan des mains de Georges Stobbaerts Hanshi en juillet 2012 et le 6ème dan Aïkikaï en janvier 2013 sur proposition de Christian Tissier Shihan.

Biographie tirée du site : http://www.tadaimadojo.be

 

Aïkido : Stéphane GOFFIN - Seminar at Balaton / Hungary


 

Aïkido : Stéphane GOFFIN (6.Dan Aïkikaï) Shihonage related Work

 


 

 

Aïkido : Stephane GOFFIN / Laetitia DUBASIN VIENNA 2012


08/05/2014

JEAN LUC SUBILEAU

aikido,montlucon asptt,jean luc subileau

 

Biographie tirée du site : http://www.aikidoclubniortais.asso.fr/enseignant_parcours.html

Jean-Luc Subileau

6ème DAN
BEES 2ème degré


Adolescent, Jean-Luc commence à pratiquer le Judo, avec Francis TEXIER, à Melle (79) pendant 2 ans, puis avec le professeur Roland ARENS en région parisienne pendant un an. Après une démonstration dans le club, il débute l'Aïkido en novembre 1967, sous la direction de Senseï M. HAMON.
Après 3 saisons de pratique, il passe son 1er DAN avec succès le 7 juin 1970. Au début des années 70, il commence à enseigner l'Aïkido et crée un club à Villeneuve le Roi.
Le 3 décembre 1972, il obtient son 2ème DAN et suit les cours du soir pour se perfectionner dans l'enseignement des arts martiaux. Il reçoit le Brevet d’État le 26 mars 1973. Durant cette période, après le travail, il donne un cours tout en suivant un entraînement chaque soir de la semaine.
En 1974, il démissionne de son travail pour se consacrer pleinement à l'Aïkido, en ouvrant une section au sein du Judo Club Niortais.

Le 23 mai 1976, il passe son 3ème DAN à Paris et organise son premier stage d'hiver à Ste Pezenne (quartier Niortais).
En 1977, il crée l'Aïkido Club Niortais ; l'année suivante, les premiers élèves du club de Niort ayant reçu le grade de 1er DAN, commencent à monter des clubs aux alentours de Niort ( Coulonges sur l'Autize, Chauray, Magné, Parthenay...).
Depuis, l 'Aïkido club Niortais organise chaque année un stage d'une semaine, à chaque saison, dans lequel on peut voir des aïkidokas de toutes les régions de France, d'Europe et même quelques pratiquants du Japon, d'Afrique du Nord et d'Amérique du Nord.

Après l'obtention de son 4ème Dan, le 15 juin 1980 à Paris, Jean-Luc s'investit encore plus dans la pratique à travers les cours et les stages.
En 1982, il reprend une activité professionnelle dans le milieu agricole, ce qui lui permet de continuer l'Aïkido comme il le désire.
Le 16 septembre 1989, Christian TISSIER, la FFAAA lui décernent le grade de 5ème DAN.
Des anciens élèves éparpillés dans plusieurs villes de France ont monté des clubs, dont 11 en Allemagne, ce qui lui permet de créer des liens privilégiés avec ce pays.
En 1997, lors du bilan du club Niortais, le club recense plus de 120 élèves directs reçus à l'examen du 1er Dan. Les plus gradés d'entre eux étant actuellement 4ème DAN.

Le 31 mars 2000, lors d'un grand stage National animé par Senseï Ch.TISSIER, celui-ci décerne à Jean-Luc le grade de 6ème DAN devant plus de 310 participants.

Jean-Luc a été influencé par l'enseignement et la personnalité de Senseï M. HAMON, son 1er professeur qui lui a permis de découvrir et comprendre le sens de l'Aïkido. Senseï A. NOCQUET a su lui faire passer la valeur universelle de cette discipline par son vécu auprès de O Senseï, le fondateur de l'Aïkido. Christian TISSIER l'a aidé à restructurer son enseignement et à rencontrer avec Franc NOËL les Senseï YAMAGUCHI et ENDO.

Aujourd'hui, il essaye de mieux comprendre et ressentir spirituellement et techniquement le message de O Sensei Morihei UESHIBA, et de partager cette démarche avec le plus grand nombre de pratiquants.

 

 

Jean-Luc Subileau  at the Aïkido Dojo Frankfurt 2012


 

 

 

JEAN-LUC SUBILEAU AÏKIDO INTERVIEW


 

 

 

Katetetori Sotokaitenage - Jean Luc Subileau - Jan. 2010 Heidelberg


 

 

 

07/05/2014

HAMAMATSU FESTIVAL

cerf-volant.jpg

Le festival de Hamamatsu a eu lieu du 3 au 5 Mai. Ce festival attire entre un et deux millions de personnes chaque année. Hamamatsu est la plus grande ville de la préfecture de Shizuoka au Sud de Tokyo, au Japon. On peut voir plus de cent cerfs-volants évoluant dans le ciel au-dessus de la dune Nakatajima, l'une des trois plus grandes dunes de sable au Japon, qui surplombe la mer d'Enshunada.

hmm-1.jpg

Hamamatsu Kite Festival
photo credit: http://www.inhamamatsu.com/recommend/cat2/5/hamamatsu-festival.php


Les différents quartiers exhibent leurs cerfs-volants faits mains ; le dernier jour du festival, du verre ou d'autres objets tranchants sont accrochés dessus et au son de la trompette, le combat commence. Chaque groupe essaie de couper les cordes des autres cerfs-volants.

130503hamamatsu.jpg

photo credit:http://www.goldenjipangu.com/140503hamamatsu.html


Ce festival remonte au XVI°siècle. Buzen-no-Kami, le seigneur du château de Hikuma, a voulu célébrer la naissance de son premier garçon, en faisant voler dans le ciel un cerf-volant avec le nom de son fils dessus. Aujourd'hui, toute naissance est célébrée ainsi, garçon ou fille.

lancement_cerf_volant_geant.jpg

 

 

kites.jpg

Œuvre d’Ichieisai Yoshitsuya

Le spectacle est grandiose, multicolore. Le nom "Tako" désigne communément un cerf-volant.
La nuit, dans le centre de la ville de Hamamatsu, a lieu un défilé de chars de magnifiques œuvres sculptées. C'était à l'origine un défilé afin d'accueillir les jeunes qui reviennent du concours de cerfs-volants.
Pendant le festival, toutes sortes d'animations sont organisées dans tous les quartiers de la ville.

hamamatsu-matsuri-2.jpg

photo: http://shizuokagourmet.com

hamamatsu2.jpg

 http://www.goldenjipangu.com/140503hamamatsu.html

LIRE L'ARTICLE CI-DESSOUS TRÈS COMPLET SUR L'HISTOIRE DES CERFS-VOLANTS JAPONAIS

tiré du très bon site:

http://www.la-pierre-et-le-sabre-iaido18.fr

EN CLIQUANT SUR L'IMAGE

Edo de Teizo Hashimoto Senseï

00:10 Publié dans articles, Blog, liens | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook |

05/05/2014

MINORU INABA

minoru inaba.PNG

Minoru INABA a commencé à pratiquer l’Aïkido fin 1962. A l'Aïkikaï, il pratiquait deux à trois fois par semaine au début et les professeurs changeaient chaque jour ; O Senseï venait de temps en temps.
M. Kazushige Shimada lui conseilla d'étudier avec YAMAGUCHI Senseï, ce qu'il fit ; il devint ainsi plus sérieux dans l'étude de l'Aïkido. Il lui conseilla également de voir KUNII Zenya Senseï (18ème chef de file de Kashima Shinryu, et qui mourut en 1966) pour le sabre, il rejoignit donc aussi ce Maître avec Shigeho Tanaka. KUNII Senseï étant malade, il pratiqua avec lui en pensant que chaque jour pouvait être le dernier jour d'instruction de leur Maître. Il semblerait qu'Inaba Senseï n'ait étudié qu'environ un an avec KUNII Zenya Senseï et donc il n'a pas entièrement suivi la formation du KASHIMA SHIN RYU. Il a reçu la permission d'enseigner le kenjutsu mais pas les autres armes de l'école.

Inaba Senseï est l'actuel chef de file du Shiseikan, où il enseigne à la fois le Kenjutsu et l'Aïkido.

Le Dojo du Shiseikan a été fondé au Temple Meiji, avec pour objectif de promouvoir l'éducation par les arts martiaux. Le Temple Meiji a été construit en 1920 en mémoire de l'empereur Meiji et l'impératrice Shoken.(http://www.inaba-sensei-france.fr)

Minoru INABA est actuellement 8° Dan .

Christian Tissier Shihan Aïkikaï, fut l'élève de Inaba Senseï durant son séjour au Japon.

Kashima shin ryu - 鹿島神流 1965 国井善弥 Kunii Zenya


Kunii Zenya Senseï - Inaba Minoru Senseï kenjutsu


 

Inaba Minoru, Kashima shin ryu


 

04/05/2014

PHILIPPE ORBAN

Philippe Orban

Né 1962, son premier contact avec l’Aïkido fut en 1981 à St-Dié dans les Vosges. Initialement à la FFAB, il passa son 1er et 2° Dan. Lors de la scission avec la FFJDA, il pratiquait partout où il pouvait et rencontra ainsi Christian TISSIER. En 1988, il décida de s'installer à Paris pour pratiquer à plein temps et devint uchi deshi de Christian TISSIER à Vincennes. Il passa son 3° Dan en 1989 et le 4° Dan en 1992. Il pratiqua également la boxe thaïlandaise, le judo et le jujitsu brésilien. Puis naturellement, il devint assistant de son Maître jusqu'en 1996, période à laquelle il s'expatria en Allemagne à Leipzig et ouvrit un Dojo, appelé Fudoshin.
Il pratique  le Kenjutsu du Kashima Shin Ryu qu'il a beaucoup étudié avec C. TISSIER.
Puis sa rencontre avec Minoru Inaba Senseï (8ème Dan Aïkido et Ken Jutsu Kashima no tachi) ainsi qu'une grave maladie en 2005 vont changer sa compréhension et sa pratique dans les deux disciplines.
Il dispense son enseignement outre dans son dojo, à travers des  stages dans différents pays, en Europe et également en Nouvelle-Zélande.

Actuellement 6° Dan Aïkikaï depuis 2006, il pratique régulièrement au Shiseikan à Tokyo, le dojo où  Inaba Senseï continue à enseigner, ainsi que l´actuel directeur Takahashi Araya Kancho.

Interview Philippe ORBAN d'Aïkido Journal  2004

cliquer sur la photo ci-dessous

aikido ?montlucon asptt,philippe orban

 

+

Petite rectification : lire "élève de Christian TISSIER" et non "élève de Ueshiba kisshomaru" lors de la première phrase de l'interview ci-dessous.

Interview de Philippe Orban, 6e dan Aïkikaï enseignant a Leipzig

 

STAGES D'ETE 2014

09.07. – 18.07.

Pontremoli - ITALIE
Aïkido – Kenjutsu
Philippe Orban
PDF-icon
 
 
 

26.07. – 04.08.  AVEC INSCRIPTION

GAP - FRANCE
Aïkido – Kenjutsu
Philippe Orban
PDF-icon
 
 

Jikishin Dojo Auckland Aïkido Seminar with Philippe Orban, day 2 - 6 April 2014


 

Aïkido Seminar with Philippe Orban Senseï, 6.Dan Aïkido at Jikishin Dojo Auckland


 

 

Aïkido Seminar with Philippe Orban Senseï, 6th Dan Aïkido @ Jikishin Dojo Auckland


 

 

03/05/2014

ERIC MARCHAND

Eric Marchand-1

 

BIOGRAPHIE D'ERIC MARCHAND TIRÉE DU SITE DE SON CLUB

http://www.aikido-vernon.com

 

 

Eric, peux-tu nous retracer ton parcours ?


Eh bien, j’ai débuté au cours de la saison 1976-1977, j’avais 12 ans et j’étudiais parmi les adultes de Vernon (il n’y avait qu’une seule section à cette époque) ; maintenant j’y enseigne depuis plus de 20 ans. Pour ce qui est de mon parcours, j’ai été reçu pour le 1er DAN en 1984. Dès 1985, je donnais des cours enfants à Vernon. J’ai été admis au 2ème DAN en 1986 et deux ans plus tard je me voyais confier la direction complète du Dojo. Ce ne fut qu’en 1995 que je présentais le 3ème DAN. Entre-temps, j’obtenais le diplôme de Monitorat Fédéral (1985) ainsi que le Brevet d’État 1er degré(1988) ; le 4ème DAN en 1999, et plus récemment le 5ème DAN en mars 2007. Tous mes grades DAN ont été reconnus par le centre mondial de l’Aïkido à Tokyo (Aïkikaï).


Durant cette période, quels évènements (ou rencontres) majeurs retiens-tu ?


À cette époque, l’Aïkido était moins structuré qu’il ne l’est aujourd’hui, alors nous cherchions des références tous azimuts. J’ai ainsi croisé Maître Noquet (comme beaucoup d’entre nous) mais également KOBAYASHI Senseï, SAÏTO Senseï, ENDO Senseï, YAMAGUCHI Senseï, YASUNO Senseï, ainsi que la plupart des Senseï japonais qui ont contribué au développement de l’Aïkido en France. Concernant nos experts français, j’ai fait la connaissance de Bernard PALMIER en 1983 (il était 3ème DAN) et je suis rapidement devenu un de ses élèves ; aujourd’hui, il est toujours mon professeur.


Du point de vue de l’enseignement, quelles sont tes activités ?


L’enseignement de l’Aïkido est mon seul métier depuis plus de dix ans. Je dirige le Dojo de Vernon. J’ai aussi animé des cours à Val-de-Reuil (27), à Évreux (27), à Epône (78), et à Limay (78) ; j'ai également animé un cours d’armes au sein du Dojo de Josette NICKELS (5ème DAN) à Châtillon dans le 92. Par ailleurs, j’assiste Bernard PALMIER à l’école des cadres d'Ile-de-France et aux cours d’armes mensuels de cette même ligue depuis de très nombreuses années (24 ans). Et maintenant je dirige un cours hebdomadaire au sein de son Dojo dédié aux relations entre la pratique des armes et le travail à mains nues. De plus, je l’accompagne régulièrement en Belgique, en Italie et dans les DOM-TOM pour les stages et des formations pour les enseignants.

Ces diverses actions me conduisent à une remise en cause permanente. D’où l’importance de stages comme celui de Dinard animé par Franck NOËL (7ème DAN) et Bernard PALMIER (7ème DAN) ; ainsi que la formation des jurys d’examens à laquelle je participe régulièrement et ce, afin de réduire les écarts entre la pratique, l’enseignement et l’évaluation. L’Aïkido est un art martial qui continue d’évoluer et c’est très motivant ; pour cette raison, je ne conçois pas d’enseigner sans pratiquer ; par respect pour mes élèves mais également pour ma progression.

À propos de la pratique justement, peux-tu nous en dire plus ?

Je m’organise pour être le plus assidu possible aux stages qui nous sont proposés et au regard de leur nombre (parfois plusieurs stages le même jour à cent kilomètres alentour), il est souvent difficile de participer à tous. Mais c’est aussi un point fort de notre structure : une pluralité d’experts avec des racines communes fortes et la liberté de choisir parmi cette diversité.
Il faut être capable de la plus grande ouverture d’esprit possible, mais sans se perdre ; c’est pour cela que je suis présent au stage d’Autrans (début août, près de Grenoble) depuis près de 25 ans. Hormis les stages, j'étudie régulièrement au Dojo de Bernard PALMIER à Paris (75 rue de l’Ourcq dans le 19ème). En conclusion, après toutes ces années, les choses deviennent plus accessibles, des éclairages nouveaux nous sont proposés et la voie s’élargit devant nous.

Concernant les stages, en animes-tu ?

Oui, ponctuellement car mon planning est très chargé. Mais en prévoyant longtemps à l’avance, je réponds par exemple aux invitations d’Arnaud WALTZ (6ème DAN) deux ou trois fois par an ainsi qu’aux sollicitations de Dojos comme La Charité-sur-Loire (58), Cosne-sur-Loire (58), Saint-Paul-Trois Châteaux (26), Poissy (78), un stage annuel en co-animation avec Laurent FEY (4ème DAN) à Forbach (57) et j’ai aussi eu l’occasion d’animer pendant trois ans des stages de Ligue en Picardie grâce à Pascal NORBELLY (DTR Picardie 6ème DAN). J’anime aussi quelques stages enfants dans l’Essonne et en Haute-Normandie .

ACTUELLEMENT DTR BASSE-NORMANDIE

 

Bernard Palmier 7ème dan d'Aïkido Démonstration NAMT 2010 version longue

PREMIER UKE  ERIC MARCHAND


 

 

02/05/2014

MALCOM TIKI SHEWAN

 

 

MALCOM TIKI SHEWAN:

   BIOGRAPHIE

CLIQUER SUR LE LIEN ci-dessus.

 

 

 

entretien le 27 mars 2012

http://daikyokan-dojo.fr/entretien-2/

 

entretien Aïkido Journal 4/2005

cliquer sur la photo

aikido,montlucon asptt,malcom tiki shewan

 

Principes d'Aïkido - Malcolm Tiki Shewan (Trailer)


 

Malcolm Tiki SHEWAN - Zürich, December 2012 (Trailer)


 

Aïkido - Malcolm Tiki SHEWAN - Zürich 2006 (Trailer)


 

 

01/05/2014

MARIANO ARISTIN

 Mariano ARISTIN est né le 24 novembre 1935 à Pau (64).
Il pratique en premier le Judo
- 1er Dan en 1963
- 3ème Dan en 1971
Diplômé d’État 2ème degré en octobre 1968.


Il commence l'Aïkido en 1965 sous la direction d'André NOCQUET et acquiert son 1er Dan en novembre 1968, année où il recevra la médaille de la Jeunesse et des Sports.
En 1971, il devient délégué technique à la création de l'UNA.
Il suit avec assiduité les Maîtres:


- André NOCQUET
- Nobuyoshi TAMURA
- Hirokazu KOBAYASHI

En Janvier 1987, il reçoit son 6ème Dan et est diplômé d’État 2ème Degré.

Après avoir rempli la fonction de Délégué Technique pour la Région Ile-de-France pendant une dizaine d'années, puis pour la région Basse-Normandie durant 4 ans, il s'installe finalement dans l'Aude en 1998.



Appelé à l'animation technique de la Ligue Languedoc-Roussillon en parallèle de l'encadrement des clubs de Limoux et de Carcassonne, il assura cette fonction de D.T.R. pendant 4 ans.

Il anime tous les deux ans un stage national en Nouvelle-Calédonie.

Il est membre du Collège Technique Fédéral  FFAAA et de la C.S.D.G.E.

Mariano ARISTIN  a déménagé près de la Rochelle à la fin de l'année 2011.

Il est actuellement 7° Dan.

 

Biographie tirée du site du club de Carcassonne qui a bénéficié de son enseignement durant 12 ans.

 

Mariano Aristin Dojo Limoux


 

30/04/2014

KISSHOMARU UESHIBA

 

Réaliser une biographie de Kisshomaru Ueshiba est un long travail de recherche, mais permet de diffuser l'histoire de l’Aïkido au plus grand nombre.

Les documents sont nombreux et en faire une synthèse est un travail  fastidieux. 

Je vous propose cette biographie de Guillaume Erard, très bien construite, complète avec des photos d'archives... Bravo !

 

Biographie de Kisshomaru Ueshiba, Second Doshu de l’Aïkido

Écrit par :

 

Kisshomaru Ueshiba - Photos

Sur le site "Fudoshinkan", je vous propose de voir une multitude de photos d'archives dont beaucoup sont très rares.

Le nouveau site est à cette adresse : http://fudoshinkan.eu/

Cliquer sur la photo ci-dessous pour accéder à une cinquantaine de photos de Kisshomaru Ueshiba.

aikido,montlucon asptt,kisshomaru ueshiba

 

 

Kisshomaru Ueshiba - Aïkido


 

 

Kisshomaru Ueshiba Doshu - Rare Aïkido Demonstration (1957)


 

O Senseï Aïkido Morihei Ueshiba & Kisshomaru Ueshiba Senseï


 

 

Kisshomaru Ueshiba & Yamaguchi Senseï

tiré du film de Michel Random" les arts martiaux du Japon"