Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2014

GERARD DUMONT

Gérard Dumont a commencé l'étude des Arts martiaux japonais dès l'âge de 15 ans (Judo pendant 2 ans, Karaté, 3 ans, Jiu Jitsu, 1 ans et Kendo, 2 ans) avant de se tourner vers l'Aïkido à 18 ans.

 

Il enseigne l'Aïkido depuis 1977 au sein de différents clubs et actuellement pour :

 

  • « Aïkido Paris Gérard Dumont » à Paris ;
  • « Association Aïkido Ken Jo Neuilly » à Neuilly sur Seine.

Il a également participé à la réalisation d'ouvrages sur l'Aïkido (Christian Tissier aux éditions Sedirep), à la réalisation d'une cassette vidéo (« Les bases de l'Aïkido ») ainsi qu'à la réalisation d'un court métrage (UGC Gaumont).

diplômé d'état 2e degré.

 7e Dan UFA,promu à,la décisison  de la
C.S.D.G.E.
le 02/04/2014

4e Dan AÏKIKAÏ.

biographie tirée de: http://www.aikido-gerard-dumont.com

 

LIRE LE PDF SUIVANT EN CLIQUANT SUR L'IMAGE

Gérard Dumont: Enseignement et Transmission.

AÏKIDO magazine déc 1999

aikido,montlucon asptt,gerard dumont

 

31/05/2014

Marc Bachraty

Marc Bachatry a découvert les Arts martiaux en pratiquant le Judo pendant cinq ans pendant son enfance. Il a commencé l’Aïkido vers 16 ans en 1985 avec Mariano ARISTIN. C'est en 1987, durant un stage d'ENDO Senseï, qu'il vit la première fois Christian TISSIER. Plus tard, il le rejoignit à Vincennes au Cercle Christian Tissier. C'est son Maître racine.
Afin d'améliorer ses frappes, il pratique le karaté Goju-Ryu d'Okinawa avec Maître Zenei Oshiro, 7ème Dan de Goju-Ryu et de Kobudo, un élève de Matayoshi Senseï, expert aussi en Kobudo d'Okinawa, pendant de longues années.

5ème dan Aïkikaï, BE 1er degré, membre du collège technique.

Installé à Clamart, il enseigne l'Aïkido au Dojo du Gymnase du Fort
Il enseigne aussi l'Aïkido à l'école de H.E.C .

 

Lire l'article d'AÏKIDO magazine juin 2012

"L'efficace harmonie"

en cliquant sur l'image ci-dessous

mar bachraty.PNG

Autre lecture l'article  d'AÏKIDO magazine déc 2003

"Génération Plurielle"

en cliquant sur l'image ci-dessous

marc bachraty 2.PNG

 

Marc Bachraty - Aïkido - Bercy 2011


NAMT 2012 avec Marc Bachraty


 

 Seminar in Dublin with Marc Bachraty


 

SUR CE LIEN  CI-DESSOUS

MARC BACHRATY AUTRES LIENS VIDÉOS

+

site du club de Clamart

30/05/2014

Démonstration Mugai Ryu Iaido Paris 2014

Samedi 31 mai 2014 à 15h

démonstration de IAIDO

à la maison de la culture du Japon.

 

 

Origines et Histoire du Mugai Ryu

cliquer sur la photo ci-dessous

gettan.jpg

Tsuji Gettan Sukeshige. fondateur du Mugai Ryu

 

Mugai Ryu Kenjutsu


Mugai Ryu Iaido Kata - Niina Gyokudo Meishi Ha Soke at Tenshinkai Dojo Köln


 

居合道の演武・居想無外流・Iso-mugairyu-iaido


 

 

 

 

00:10 Publié dans articles, Blog, liens, videos | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook |

29/05/2014

La Nuit des Arts Martiaux Traditionnels (NAMT)

 

 

Le 31 mai 2014, 8ème année de" la Nuit des Arts Martiaux Traditionnels"

grâce à l'initiative première de Léo Tamaki

 

 

 

NAMT 14

 

Le programme de la soirée 2014 est le suivant :

Aïkido, avec André Cognard, Bruno Gonzales, Jacques Muguruza, Brahim Si Guesmi et Léo Tamaki
Ba Gua, avec Allen Pittman
Canne de combat, avec l’école Lafond
Daïto ryu Takumakaï, avec Jean Gonzalez
Gouren, avec Benoît Foll
Hapkimudo, avec Kang Jong Lee
Jujitsu brésilien, avec Paulo-Sergio Silva dos Santos
Jyu kempo, avec Philippe Cocconi
Karaté Shito ryu, avec Kenji Nakata
Katori Shinto ryu, avec Jean-Paul Blond
Kudo Daïdo juku, avec Shinya Tsuchiya
Kinomichi, avec Takeharu Noro
Kokodo jujutsu, avec Yasuhiro Irie
Ryushin Shochi ryu, avec Farouk Benouali
Sagesse du corps, avec Allen Pittman
Savate, avec l’école Lafond
Shoubo, avec Yuan Zumou.

La soirée sera en outre ponctuée de trois intermèdes artistiques avec les interventions de:

Masato Matsuura qui viendra présenter le théâtre ,
le Paris Taïko Ensemble qui présentera le Taïko,
et Shizuka Sasa-Tamaki qui interprètera un morceau de flûte.

 

Liens pour en savoir un peu plus ainsi que sur l'Aïki Taikai,le samedi 31 et dimanche 1er juin 2014 afin d'appréhender une autre vision que l'Art martial que nous avons choisi.

ici

 

00:10 Publié dans liens, stages | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook |

28/05/2014

AIKIDO EN FAUTEUIL ROULANT

Voilà une question délicate, peut-on pratiquer l’Aïkido même avec un handicap nécessitant un fauteuil roulant ?

Tout d'abord, une précision importante, pour tout les inconditionnels de l’efficacité martiale, cela n'a rien à voir, encore une fois ce sera une adaptation... on ne vise pas la destruction de l'agresseur, mais à travers l'étude l'amélioration... Bien que la notion martiale doive être présente.

Les avis divergent bien sûr, un des premiers arguments est qu'il est difficile vu la situation que Tori en fauteuil puisse connaître les sensations indispensables de Uke lui indiquant lors de son rôle de aite comment conduire la relation puisée dans l'expérience des deux aspects de la situation semblables aux deux faces d'une pièce.

D'un autre coté, nous voyons bien qu'il est possible d'avoir une pratique adaptée, les roues du fauteuil étant le prolongement des jambes. Bien sûr avec moins de possibilités, mais qu'importe, l’Aïkido n'est-il pas une voie intérieure, permettant de découvrir son soi profond et de le magnifier dans son quotidien ? Nous savons tous qu'un handicap développe d'autres sensations difficilement perceptibles par celui qui n'est pas concerné par ce handicap.

En fait, tout dépend de l'enseignant : veut-il s'intégrer dans une recherche permettant une possibilité de pratique ou non ? Se sent-il capable d'accompagner cette démarche ?... Mais cela est vraiment personnel.

Moi-même, dans un premier temps, je pense que j'aurais un temps de recul, de réflexion...

Je pense que j'accepterais d'essayer, et devant la détermination de la personne, de lui présenter les possibilités et les impossibilités...

 

Voilà deux articles tirés du magazine AÏKIDO MAGAZINE

LE PREMIER DE DÉCEMBRE 2012

LE SECOND DE DÉCEMBRE 2011

CLIQUER SUR LES LIENS  SOUS LES IMAGES

aikido et handicap.PNG

 l’énergie de l’enthousiasme 

 

aikibudo et handicap.PNG

une autre approche de l'aïkibudo

 

Aïkido Handi-Valide 1


 

Aïkido in a wheelchair : 2nd trial


 

 

 

00:10 Publié dans articles, Blog, liens, videos | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook |

27/05/2014

All Japan Aikido Demonstration 24 mai 2014 (II)

 

aikido,montlucon asptt,all japan aikido

 

SUITE DES DÉMONSTRATIONS DU 24 MAI 2014 AU NIPPON BUDOKAN.

 

Ueshiba Moriteru Doshu - 52nd All Japan Aikido Demonstration 2014


 

 

Ueshiba Mitsuteru Waka-Sensei - 52nd All Japan Aikido Demonstration 2014


 

 

Kobayashi Yasuo Shihan - 52nd All Japan Aikido Demonstration 2014


24/05/2014

EVANGELION ET LES SABRES JAPONAIS

 

 

 

Après le Japon, l'exposition "Evangelion et les sabres japonais" actuellement en Europe, s'inspire d'un anime japonais réalisé par Hideaki Anno du studio Gainax, composé d'une série télévisée de 26 épisodes et de cinq films. Il a également été adapté en plusieurs mangas .

 

Cette exposition a lieu actuellement à la Maison de la Culture du Japon à Paris. Elle a

débuté le 30 Avril et s'achèvera le 21 juin 2014.

Des forgerons japonais ont spécialement façonné des sabres et autres armes inspirés d’Evangelion .

 

CLIQUER POUR AGRANDIR LES PHOTOS

aikido,montlucon asptt,evangelion

aikido,montlucon asptt,evangelion

 

Les sabres futuristes côtoient les sabres anciens ainsi que des éléments de sabres (tsuba, koshi­rae, ...)

photo : http://www.actuabd.com/+Evangelion-et-la-tradition-des+

 

 

aikido,montlucon asptt,evangelion

Un film de quatorze minutes montre le travail de la forge d'un sabre et un panneau montre tous les artisans ayant participé à ces créations.

 

 

aikido,montlucon asptt,evangelion

 photo : http://z-n-t.fr/evangelion-et-les-sabres-japonais-un-aper...

 

aikido,montlucon asptt,evangelion

photo : http://toutelaculture.com/lieux/annonce/exposition-evange...

 

AUTRES PHOTOS ICI

 

Exposition: Evangelion et les Sabres Japonais


00:10 Publié dans articles, Blog, liens, videos | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook |

23/05/2014

YOSHIO SUGINO

 

aikido,montlucon asptt,sugino yoshio

Maître SUGINO est né dans la 37ème année de l'ère MEIJI, soit en 1904, dans la province de CHIBA. Sa famille avait l'autorisation de posséder des armes anciennes comme le YARI ou le KATANA, au titre de trésors de famille.  

    Dès son enfance, Maître Sugino aborda l'escrime en s'initiant au Ken jutsu avec le Maître SHINGAI SANEATSU.   

Il pratiqua très tôt le Judo et eut pour Maître IIZUKA KUNISABURO, 10ème Dan du KODOKAN. Il débuta le KENDO en 1916, avec Maître NAOGAI.  



    Dès 1927, soit à l'âge de 23 ans, il reçu de JIGORO KANO, le fondateur du JUDO moderne, l'autorisation d'ouvrir un Dojo d'entraînement au Judo à Kawasaki. En 1928, il obtint le 4ème dan de Judo. C'est à cette époque que Maître Kano invita au Kodokan des experts des Arts martiaux traditionnels, et notamment 4 Maîtres du KATORI SHINTO RYU, les Maîtres SHIINA, TAMAI, ITO et KUBOKI, afin d'initier ses jeunes gradés aux arts traditionnels et d'éviter que ceux-ci ne disparaissent. Avec quelques condisciples dont Maître MOCHIZUKI Minoru, Maître Sugino reçut cet enseignement.  

    Conquis par l'art extraordinaire du Katori Shinto Ryu, Maître Sugino s'y adonna avec passion sous la direction des Maîtres Shiina, Tamaï et Ito durant deux ans, puis il devint le disciple particulier de Maître Shiina durant près de 10 ans.  
Parallèlement, il s'initia dès 1930, et toujours sur la demande de Maître KANO, à l'Aïkijujutsu du DAITO RYU auprès de Maître UESHIBA MORIHEI.  
En 1935, Maître SUGINO appris également le YOSHINKI RYU JUJUTSU et reçu de Maître KANAYA MOTOAKI le titre de KYOSHI.  


En 1940, IIZASA KINJIRO, 19ème soke du KATORI shintô RYU, lui accorda l'autorisation d'enseigner, à la suite d'une brillante démonstration effectuée devant le prince impérial NASHIMOTO. Le Dojo de KAWASAKI devint dès lors une branche du KATORI. Maître Kinjiro a encouragé Maître SUGINO à diffuser le KATORI à l'extérieur de KATORI et même à écrire un ouvrage. Il le préfaça comme suit :  

    "...La situation sociale ne permet plus de garder les secrets de la doctrine du Katori Shintô Ryu uniquement à l'intérieur de l'école. Après l'apparition de l'Association pour la réanimation des Arts martiaux du Japon au printemps de 1935, je me sentais coupable de laisser mourir les arts du Fondateur, j'ai donc choisi le maniement du sabre pour montrer au public certaines parties du shintô RYU et ceci dans le but de rendre service à la nation. Monsieur SUGINO m'a proposé juste au bon moment de publier en compagnie de Mme ITTO KIKOUE des techniques existantes afin de guider les plus jeunes. Je lui ai donné mon appui et c'est ainsi que ce livre a vu le jour. Ce livre contient en abondance les expériences de l'auteur qui a réussi à saisir la quintessence de l'esprit des arts martiaux, qui explique minutieusement les techniques de l'Omote Waza En conséquence, on peut utiliser ce livre comme manuel de maîtrise ou comme guide d'instruction pour débutant. Ce livre étant publié à l'heure même où l'on tente de populariser l'esprit des arts martiaux, je suis sûr qu'il servira la société future. Enfin j'exprime toute mon admiration aux auteurs pour les efforts qu'ils ont déployés.  

Fait à Katori au milieu de l'automne 1941.
IIZASA SHURI NO SUKE KINJIRO, 19ème descendant du fondateur."  

    Maître Sugino a été nommé 10ème DAN en 1981 par l'Institut International des Arts martiaux. Au Japon, Maître Sugino est connu pour avoir réglé les combats des films de samouraïs tels "Les 7 samouraïs" d'AKIRA KUROSAWA ou des films de INAGAKI IROSHI. Deux acteurs s'initièrent à l'art du Katori, Shimura TAKASHI et surtout Toshiro MIFUNE, mondialement connu, récemment disparu.  


C'est en 1982, que la rencontre entre Maître FLOQUET et Maître Sugino eut lieu. Après une période de perfectionnement de Maître Floquet et de ses principaux disciples, dont Daniel DUBREUIL dans l'art du Katori, Maître Sugino organisa en septembre 1984 une présentation technique devant le soké actuel M. IIZASA YASUSADA. Six mois plus tard le Soke autorisait Maître Sugino à confier à Maître Floquet la charge d'organiser l'enseignement du Katori Shintô Ryu en France. Le 8ème jour du 4ème mois de la 60ème année de l'ère Showa (8 avril 1985 ), Maître Sugino lui confiait officiellement la responsabilité du Katori Shintô Ryu en France.  

    Maître Sugino a animé à plusieurs reprises des stages en France notamment à Paris, à Vanves, au Temple-sur-Lot et à Lagord, près de La Rochelle. Il a reçu dans son Dojo de nombreux pratiquants recommandés par le SHIBU Français de Katori Shintô Ryu.  

Alain FLOQUET  entouré des Maitres SUGINO ET MOCHIZUKI


    En avril 1995, il vint à Paris et participa à la nuit des Arts martiaux de Bercy où, par la pureté de son style et son extraordinaire vitalité pour un homme de 91 ans, il conquit le public qui lui fit une formidable ovation.  

    Maître Sugino s'est éteint le 13 juin 1998, à l'âge de 94 ans, après avoir confié la responsabilité de son Dojo de Kawasaki à son fils, Maître Sugino Yukihiro. 

 

Yoshio SUGINO dirigeant Toshiro Mifune pour le film "Yojimbo" d'Akira Kurosawa,

 

Sources :

http://www.taiakidojo.eu/portrait_sugino.php & http://www.aikibudo.com

 

Katori Shinto Ryu Yoshio Sugino Bo vs Boken


 

 

BERCY 1991 : présence de Yoshio SUGINO Senseï et de son fils Yukihiro ainsi que d'Alain FLOQUET.

A PARTIR DE 4:21


22/05/2014

Jacques Bonemaison

 

aikido,montlucon asptt,jacques bonnemaison

 

 

 6ème DAN Aïkikaï Shihan,

 

7ème dan CEN de la FFAB

BE2°

 

 Responsable de la formation continue des professeurs

 

En février 2013, il s'est vu décerner, au nom de Doshu Moriteru UESHIBA,  le titre de Shihan.

 

Entretien avec Jacques Bonemaison

Aïkido journal n°4 / 2002

CLIQUER SUR L'IMAGE POUR ACCÉDER A L'ARTICLE

aikido,montlucon asptt,jacques bonnemaison

 

 

  Aïkido Enbu ( Jacques BONEMAISON)

 


 

 

 

ÉCRITS DE JACQUES BONEMAISON

http://dojoshinkai.org/articles.php

 

 

20/05/2014

Grand festival du printemps (Shunki Reitaisai) à Nikkō

Les stars de ce festival sont des samouraïs. Plus de 1 000 hommes en armure défilent au sanctuaire Toshogu, à la mémoire de Tokugawa Ieyasu, shogun japonais (chef militaire) qui fut enterré à Toshogu Shrine en 1617.

Cette année, il a eu lieu ce week-end du 17 au 18 mai 2014.

Tokugawa_Ieyasu2.JPG

 

 

Le point fort de ce festival est la procession appelée Hyakumono-Zoroe Sennin Gyoretsu qui regroupe près de 1 000 hommes habillés comme des guerriers samouraïs du 18e siècle. Le sanctuaire Nikko Toshogu, inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco, est dédié à Tokugawa Ieyasu (1542-1616), fondateur du shogunat Tokugawa à Edo (Tokyo). Cette procession reproduit la scène de ses funérailles lors desquelles la dépouille de Ieyasu fut transférée de la lointaine Préfecture de Shizuoka à Nikko, selon ses dernières volontés.

 

DCA_0600.JPG

Le défilé part d'un sanctuaire, Otabisho, situé près du pont Shinkyo au sud du sanctuaire Futarasan-jinja. Il est emmené par trois sanctuaires portatifs où résident les esprits des trois shoguns, dont Tokugawa Ieyasu. Ceux-ci sont suivis par des prêtres shinto à cheval et des samouraïs revêtus de l'armure complète. Ce défilé se déroule sans attraction particulière, mais cela renforce pour le moins son aspect grandiose et son élégance, et les spectateurs ne peuvent qu'être impressionnés par la dignité des guerriers.

Grand Spring Festival 4.jpg

event_3532k5cfax9ppoehftbn23ms3en8.jpg

 

A l'arrivée de la procession au sanctuaire Toshogu, des danses sont exécutées au son d'anciennes musiques de cour, offrant un spectacle qui mérite d'être vu. Le 17 mai a lieu un yabusame . Une procession équivalente a lieu en octobre, mais sa taille n'atteint que la moitié de celle de printemps .

DCA_0322.JPG

DCA_0162-MOTION.gif

 

 

sources:tourisme-japon.fr ,routard.com,jnto.go.jp

 

00:10 Publié dans articles, Blog, liens, videos | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook |