Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/10/2013

Kanshu SUNADOMARI

avec O SENSEÏ

 

Kanshu SUNADOMARI naquit en 1923 sur l'île de Kyushu, au sud du Japon, dans la préfecture de Kagoshima.


Son père, très croyant, est devenu membre de l'Omoto. Son frère aîné, Kanemoto SUNADOMARI, étudia auprès de Maître UESHIBA dans les années 30 et a écrit une biographie de Morihei Ueshiba Senseï ("Aïkido Morihei Ueshiba Kaiso" par Kanemoto Sunadomari, Kodansha Publishing Co., 1969).


Sa sœur pratiqua également l’Aïkido et fut proche de O SENSEÏ. Fukiko était une confidente d'O Senseï et "Fujin Bucho" (directeur de la section des femmes) de l'Aïkikaï durant les années 1950 et 60.


Dès qu'il fut présenté au fondateur de l’Aïkido, il voulut immédiatement s'inscrire à ses cours.

En 1942, il devint Uchi-Deshi auprès de Morihei Ueshiba. Il y avait très peu d'Uchi-Deshi à cette période, car tous étaient mobilisés par la guerre.


O SENSEÏ enseignait à l'École de la police militaire situé à Nakano à Tokyo une ou deux fois par semaine et Kanshu SUNADOMARI l'accompagnait. En 1943, il entra à l'armée et ne s'entraînait plus très souvent. Après la guerre, il reprit la pratique à Tokyo.


Il ouvrit son "Manseikan Dojo" à Kumamoto en 1954, après être retourné à Tokyo pour obtenir la permission de Morihei Ueshiba  et également de Kisshomaru Senseï pour ouvrir un dojo.

En 1961, à seulement 38 ans, il reçut le grade de 9ème Dan .

Après la mort de Morihei UESHIBA, en 1969, Kanshu SUNADOMARI se sépara de l’Aïkikaï Hombu Dojo.

Il fonda son propre style plus dirigé vers le coté spirituel, dans son île natale de Kyushu.


La technique douce et puissante de Maître SUNADOMARI se caractérise  par l’importance du principe de Kokyu Ryoku.

Kanshu SUNADOMARI s'éteignit le 13 novembre 2010, à l'âge de 87 ans.



Dans le Manseikan, il enseigna les techniques qui mettaient l'accent sur l'esprit du fondateur, Morihei Ueshiba.

Sunadomari Senseï répétait souvent que si cet aspect spirituel n'existait pas, l’Aïkido deviendrait simplement une forme de Jujitsu.



quelques extraits des interviews:


 "" "Takemusu" est la base de la création de toutes choses, selon O Senseï.


 La base est le pouvoir kokyû. Il n'y a rien d'autre. Lorsque vous développez la puissance kokyû, d'innombrables techniques émergent. C'est Takemusu.


Il n'est pas possible d'être indépendant, de faire un avec votre partenaire ou d'éliminer les mauvais sentiments quand vous considérez l'adversaire comme un ennemi.

Afin de ne faire qu'un avec votre adversaire et un avec l'univers, l'état où vous arrêtez d'avoir des ennemis doit être exprimé en techniques par le corps.


Takemusu est né pour la première fois parce que votre partenaire et vous existez. Par vous et votre partenaire, des techniques infinies émergent.


 Si vous avez le sentiment de détruire votre adversaire, il n'y a absolument aucun moyen que de telles techniques puissent émerger.
Ce n'est possible que si vous devenez un avec votre partenaire. Ceci est important. Vous ne pouvez pas dire qu'il s'agit d'Aïkido si vous vous attachez à une seule forme. Vous devez rechercher la base de la création de techniques.
 
En outre, vous ne devriez pas avoir un attachement égoïste où vous essayez de vaincre votre adversaire. La puissance KOKYU ne peut émerger sans un esprit pur.""

 


Kanshu Sunadomari - Aïkido Friendship Demonstration 1985.

Sa démonstration ne passa pas inaperçue !

 


Kanshu Sunadomari - Aïkido Friendship Demonstration 1985. Partie2

 




 

vidéo plus récente


 

 

liens d'interviews de Sunadomari Senseï par aïkidojournal (en anglais) utilisés :


http://www.aikidojournal.com/article?articleID=468&hi...


 

http://www.aikidojournal.com/article?articleID=465&hi...


 

http://www.aikidojournal.com/article?articleID=665



21/10/2013

SAOTOME MITSUGI

 

 

 

 

Mitsugi Saotome est né en 1937.

Il commença l’Aïkido en 1955 avec  MORIHEI UESHIBA et étudia avec lui jusqu'à la mort du fondateur en 1969.

Il fut Uchi Deshi à la même époque que Tamura Senseï, Yamada Senseï, Sugano Senseï, Chiba Senseï...

Il enseigna à l'Hombu Dojo jusqu'en 1975 et partit aux États-Unis afin de développer l’Aïkido dans cette région du monde. Il crée l'Aïkikaï de Washington D.C. puis l’Aïkido Schools of Ueshiba.

 

aikido,ffaaa,asptt,montlucon,saotome sensei

S.SUGANO, K.CHIBA, M.SAOTOME, DOSHU ET O SENSEÏ

 




Il a ouvert récemment un nouveau dojo Aïkido Shrine Dojo, en Floride, à Myakka City, près de Sarasota.

Saotome Senseï a construit ce lieu comme un endroit où les étudiants avancés peuvent étudier la vision la plus élevée selon les idéaux du fondateur. Ce lieu n'est pas ouvert au public.



Chaque année, depuis 1991, Saotome Senseï dirigeait un stage international d'une semaine au Vigan, dans le Gard. Depuis quelques années, il y est remplacé par Ikeda Senseï, proche de Saotome Senseï.

 

Dans une interview avec Aikikaï Serbe, Maître Saotome a rappelé que, comme lui, tous les Uchi-Deshi ont des souvenirs intéressants de cette période en communion avec O Senseï.

Lorsqu'ils mourront, beaucoup de choses seront perdues.

"Ne vous occupez pas des différences d'organisations ! Ce qui est important, c'est notre expérience en tant que uchi deshi."

 

A lire absolument :

une autre interview pour Aïkido journal par Stanley Pranin sur ce lien



deuxième partie de l'interview ici

 

18/10/2013

SEIGO YAMAGUCHI

 

 

 Seigo Yamaguchi naquit le 13 avril 1924 au sud du Japon.


Incorporé dans l'armée à 19 ans, il arrêta les études et se retrouva dans un escadron kamikaze aux commandes d'une mini torpille sous-marine afin de couler les vaisseaux américains dans le Pacifique. La fin de la guerre lui sauva la vie.

Il fut un élève de Yukikazu SAKURAWAZA, le fondateur de la macrobiotique moderne.


En 1951, il rencontra pour la première fois Maître UESHIBA et décida de devenir uchi-deschi.

Il étudia 18 ans avec le fondateur de l’Aïkido et devient avec le temps l'un des plus fameux instructeurs à l’Aïkikaï Hombu Dojo .

Il fut le professeur de nombreux hauts gradés dont Mitsugi SAOTOME, Seishiro ENDO, Yoshinobu TAKEDA, Takeshi YAMASHIMA , Masatochi YASUNO, Mitsuru SOBUE ainsi que Christian TISSIER , Frank NOËL , Bernard PALMIER ....

Très tôt, il se rendit en Amérique du Nord et du Sud, en Europe, en France particulièrement où, de 1977 à 1995, il dirigea des stages régulièrement.


Seigo YAMAGUCHI s'éteignit le 24 janvier 1996, à l’âge de 71 ans.

 

Meiji University 1990

 

 

STAGE A PARIS 1987


 

 

AVEC  COMME UKE C.Tissier, S.Seki. G.Sachs e M.Yasuno


 

 

 BIOGRAPHIE DE YAMAGUCHI SENSEÏ par STANLEY PRANIN ( en anglais)


 

 

15/10/2013

Yamada Senseï interview de Léo Tamaki

aikido,montlucon,dojo,arts martiaux asptt

 

Depuis plusieurs années, je regarde souvent le blog de Léo Tamaki "Budo no Nayami". Il y a toujours des articles intéressants, aussi, je vous le conseille.

Il y a quelque temps, j'ai lu l'interview qu'il avait faite de Yamada Senseï ; j'ai ainsi appris que son oncle était  Tadashi Abe, un des premiers uchi deshi à venir en France à la demande d'O SENSEÏ.

Mais ceci n'est rien quant aux réponses parfois surprenantes de ce Maître.

Aussi je vous renvoie sur le lien de l'article afin que vous le lisiez.

14/10/2013

ENDO Senseï le 12 et 13 octobre à toulouse

Je rentre du stage de Endo Senseï à Toulouse.

Départ de chez Michel Laurent le vendredi à deux, après plusieurs désistements de dernière minute, arrivée à Toulouse à 17h30 juste à la bonne heure pour pouvoir assister au cours de Frank Noël dans son dojo à la Roseraie (une première pour moi qui ne connaissais son dojo que de nom. La pratique a été intensive, sans bruit et comme d'habitude, très sobre). D'ailleurs, nous étions quatre Auvergnats ce soir-là.

Environ 200 personnes ont pratiqué durant le week-end. Frank Noël traduisait.

Il y avait une foule de hauts gradés du 7° DAN au 5° DAN et encore plus de gradés 4° DAN et en-dessous et quelques débutants.

Nous avons la chance d'avoir Thomas Gavory, 5°dan, de notre ligue. Il a été l'un des deux uke de Maitre Endo avec un Espagnol dont je ne connais pas le nom. Encore des instants pleinement remplis, fabuleux de décontraction d'adaptabilité,instantanéité, les adjectifs ne manqueraient pas pour ce grand Maître.

Faire le calme de son esprit avant le salut et essayer de le conserver dans la pratique par des exercices apparemment simples mais en fait tellement brouillés par l'envie de faire.

Se rendre disponible à l'autre, être à l'écoute du processus en bougeant le corps, en captant comment le fait de bouger telle partie en connexion avec uke permet le déséquilibre, arrêter de précipiter le mouvement afin d'arriver à la chute.

Cette recherche fine demande autant d'énergie qu'une pratique physique ! A la fin des quatre sessions j'étais en nage et également vidé de toute force.

Comme Endo Senseï le rappelle plusieurs fois,

"laisser s'écouler le mouvement comme l'eau qui parvient instantanément à trouver le chemin le plus court sans rien calculer".

Ne pas s'obstiner  dans une direction quand nous rencontrons un point dur car uke en réaction va se bloquer et se raidir, mais plutôt bouger et rechercher une nouvelle direction .

Durant ces deux jours nous n'avons pas étudié de techniques particulières mais plutôt essayé de maintenir le mouvement et d'observer la multitude de techniques qui pourraient en découler.


Ces deux jours ont été intensément riches et l'on perçoit mieux ce que pourrait être un Aïkido dépourvu de notre impérieuse nécessité de clouer uke au sol.

Endo Sensei nous a vraiment montré comment y arriver. Maintenant, reste à nous de suivre ce chemin.

D'ailleurs, à la fin, il a dit:

" Posez-vous la question : quel genre d'homme aimeriez vous réellement devenir ?

 

 

Pour prolonger un peu ces instants, voir ce lien vidéo de 2010

 

ou celui-ci

07/10/2013

Ravi Shankar : l'extraordinaire leçon

 

J'ai été touché par cette vidéo, je connaissais depuis longtemps Ravi Shankar, mais cette extraordinaire leçon de musique montre le niveau impressionnant atteint par cet homme.

Une vie dédiée à son Art.

Comme il est dit dans le reportage, malgré le nombre important de spectateurs de la salle Pleyel, on a l'impression d'être dans un cours intime, on oublie la multitude pour savourer pleinement cet instant. La musique indienne se transmet de manière orale, au quotidien en vivant avec son maître.

Même parallèle que les Uchi Deshi, afin de pouvoir atteindre la racine de la transmission.

Au cours de sa longue carrière, ses principaux accompagnateurs aux tablâs ont été : Chatur Lal, Alla Rakha et Kumar Bose.

Dans les années 1980, son fils, Shubbo Shankar, vient souvent l'accompagner.

Ici accompagné de sa fille et élève, Anoushka Shankar, et Tanmoy Bose,Ravichandra Kulur,Sanjeev K.Shankar,Sanjay Sharma,Kenji Ota .

 


24/09/2013

ELEVES DE O SENSEÏ SUIVANT LES GENERATIONS

Première génération
avant Guerre Sino-japonaise
1921–1935

 

 

Deuxième génération
Guerre Sino-japonaise & 2e Guerre Mondiale
1936–1945

 

 


Troisième génération
après 2e Guerre Mondiale
1946–1955

 

 

Quatrième génération
1956–1969

 

23/09/2013

1st Aikido Friendship Demonstration 1985 - Partie II

 

Voici la deuxième partie de la démonstration de 1985  avec Kenji Shimizu Sensei,Yoshio Sugino Sensei, Gozo Shioda Sensei, Minoru Mochizuki Sensei, Koichiro Yoshikawa Sensei,Kenji Shimazu Sensei et Katsuyaki Kondo Sensei.

Par moment de mauvaise qualité mais qu'importe, ce sont des documents à visionner.

Plusieurs de ces Maîtres ont fondé leurs écoles, il n'en reste pas moins qu'ils ont été élèves de Morihei Ueshiba à différentes périodes. (prochaine note à venir sur les principaux élèves de O Senseï).

 

Pour visionner l'intégralité de ces démonstrations, suivre les liens suivants :

 

Kenji Shimizu Sensei   Tendokan Aikido.

 

Yoshio Sugino Sensei    Katori Shinto-Ryu.

 

Gozo Shioda Sensei     Yoshinkan Aikido.

 

Minoru Mochizuki Sensei     Yoseikan Aikido.

 

Koichiro Yoshikawa  Sensei     Kashima Shinto-Ryu.

 

Kenji Shimazu Sensei    Yagyu Shingan-Ryu Jujutsu.

 

Katsuyaki Kondo Sensei      Daito-Ryu Aiki Jujutsu.

22/09/2013

1st Aikido Friendship Demonstration 1985 - Partie I

L'incontournable!

 

Cette première vidéo de démonstration par les Uchi Deschi de O Senseï tournée à Tokyo en 1985 est toujours aussi spectaculaire à regarder. Elle est et restera un incontournable des myriades de vidéos du net sur l' Aïkido.

Six grands maitres nous montrent ici le fruit de leurs pratiques en ligne directe d'O Senseï. Nous découvrons successivement Yasuo Kobayashi, Mitsugi Saotome, Kanshu Sunadomari, Yoshio Kuroiwa, Shoji Nishio, Morihiro Saito. Seuls Yasuo Kobayashi et Mitsugi Saotome sont encore vivants.

 


 

Pour visionner l'intégralité de ces démonstrations, suivre les liens suivants :

Yasuo Kobayashi senseï


Mitsugi Saotome senseï

 

Kanshu Sunadomari senseï part1

Kanshu Sunadomari senseï part2

 

Yoshio Kuroiwa senseï

 

Shoji Nishio senseï

 

Morihiro Saito senseï

21/09/2013

Endo Senseï

Seishiro Endo  commença l’Aïkido en 1963.

Il étudia avec Hiroshi Tada, Mitsunari Kanai, Yasuo Kobayachi, Koichi Tohei, Osawa Senseï, Seigo Yamaguchi, Doshu kishomaru Ueshiba, et d'autres à Aïkikaï Hombu Dojo .ainsi qu' avec O SENSEÏ.

Il est 8°dan Shihan.

Suite à une blessure à l'épaule à 30 ans, son Aïkido se transforma pour parvenir à cette pratique exceptionnelle de maîtrise et fluidité.

 

une interview de Stanley Pranin avec Endo Senseï en 1996

 

autre article sur :la rencontre entre uke et tori

 

 un autre ici 

 

Endo Senseï en 1995

 

Endo Senseï en 2010