Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2013

ANDRE NOCQUET II (suite)

SUR LE SITE GHAAN.COM

POUR UNE BIOGRAPHIE PLUS PRÉCISE...  lire

 

 

Biographie de Maître Nocquet

 

 

 

 

Maître Nocquet sur France Culture 1988

 

à écouter, document exceptionnel !


podcast

 

ou à télécharger :


interview_france_culture_1988.mp3

 

 

 

MAITRE ANDRÉ NOCQUET BERCY 1989


 

 

20/12/2013

TAMURA SENSEÏ

 

tamura.PNG

 

Ceci est l'article paru dans "KARATE/BUSHIDO" HORS SÉRIE de mai/juillet 2005.

 

Cliquer une fois pour le plein écran et une deuxième fois pour agrandir l'image.

1.png

2.png

3.png

4.png

5.png

 

Tamura senseï Lesneven 2005 - travail aux armes


 

LESNEVEN 2005



19/12/2013

ANDRE NOCQUET

 

 André Nocquet est né en 1914 dans les Deux-Sèvres.

Il pratiqua la gymnastique et l'enseigna.

En 1938, il entendit parler du judo et devint à 24 ans élève de Maître Kawaishi, le fondateur du Judo Français.

56ème ceinture noire Française, il découvrit l'Aïkido en 1949 avec Minoru Mochizuki, puis en 1952 grâce à Maître Tadashi Abe. Ce dernier le recommanda à son vénéré Maître Morihei Ueshiba.

Il partit au Japon du 12 juin 1955 au 26 novembre 1957, directement en tant qu'Uchi-Deshi, à la demande d'O SENSEÏ.

 En 1962, il est désigné représentant pour la France par Maître Ueshiba Morihei.

 

 

Morihei Ueshiba, Nobuyoshi Tamura, and André Nocquet in Tokyo (1956)



Avec la coopération de Nobuyoshi Tamura, il œuvra pour une unification des pratiquants français.

 

 

Aïkido - Les coulisses de l'exploit - Maître Nocquet - 1964



 

En 1988, il créa avec ses élèves le Groupe Historique d'Aïkido André Nocquet (GHAAN) au sein de la FFAB, ce qui lui permit de transmettre son enseignement de manière indépendante tout en gardant un rôle de conseiller technique pour la FFAB.

 

 

aikido,montlucon asptt,nocquet

Andre Nocquet avec Tamura et Mochizuki

(site de guillaume Erard)

 

 

Maître Nocquet est mort en 1999, le 12 Mars.

 

 

18/12/2013

TOMIKI KENJI

 

Tomiki Kenji est né le 15 Mars 1900 dans la  préfecture d'Akita , située au nord-Ouest de l'île de Honshū, au Japon.

Il a commencé les arts martiaux par le judo à l'âge de 10 ans. Il a rencontré Jigoro Kano,le fondateur du Judo Kodokan en 1920, lorsqu'il était 4°dan de Judo. Le jeune Tomiki a été très marqué par la pensée de Jigoro Kano, qui voyait le Judo comme une "auto-amélioration" et une éducation sanitaire.


C'est en 1926 qu'il rencontra pour la première fois Morihei Ueshiba à Tokyo. Il adhéra immédiatement à son art et fut impressionné par la maîtrise des techniques de Jujitsu d'O Senseï.

En parallèle avec des études universitaires, il étudia avec Morihei Ueshiba. Il trouvait que l'art d'O Senseï était un complément indispensable à sa recherche en Judo.

Il devint professeur de collège et, entre 1931 et 1934, il passait son été et les vacances d'hiver à étudier au Kobukan à Tokyo avec Ueshiba Senseï. Il démissionna de son poste d'enseignant en 1934 et se rapprocha du kobukan.


Il participa à la préparation du manuscrit «Budo Renshu", manuel des techniques d'O Senseï.

Tomiki a rencontré Jigoro Kano pour la dernière fois en 1936 avant de partir pour la Mandchourie. Lors de cette réunion, Kano  a encouragé Tomiki à poursuivre ses études d'Aïkijujitsu , car il avait une très haute estime de Morihei Ueshiba. Jigoro Kano a d'ailleurs envoyé plusieurs de ses élèves avancés étudier avec O Senseï. Le plus connu était Minoru Mochizuki en 1930.


En Mandchourie, en mars 1936, il devint instructeur et enseigna à l'armée puis en 1938 à l'université en remplacement de Rinjiro Shirata, l'un des meilleurs élèves d'avant-guerre de Ueshiba, qui dut s'enrôler dans l'armée japonaise en 1937. Shigemi Yonekawa, un autre étudiant avancé de Morihei Ueshiba l'aida dans sa tâche pour un temps.

 

 

Kenji Tomiki avec Senseï Morihei Ueshiba à Kenkoku University (Manchourie) en 1942

 


Grâce aux efforts de Tomiki, l'Aikibudo devint une matière obligatoire pour les étudiants de Judo et de Kendo. Hideo Oba fut un de ses proches pour l'aider dans la formation de personnel enseignant.

O Senseï fit des voyages réguliers en Mandchourie à cette période et Tomiki Kenji  fit des progrès importants. Il mit en place sa théorie du Judo Complet en associant le" kumi de judo" (JUDO PRISES) correspondant au Kodokan Judo et "Hanare de Judo" (Judo séparés) correspondant à l'Aïkido.


Morihei Ueshiba adopta le classement dan à cette époque et Tomiki fut nommé 8° Dan en 1940.


A la fin de la guerre, Tomiki fut fait prisonnier et se retrouva dans un camp en Sibérie. Il fut libéré après trois ans et revint au Japon en 1948.  

Il rejoignit l'université de Waseda en 1949 pour y enseigner le judo et enseigna également une fois par mois à l'Hombu Dojo Aïkikaï jusqu'en 1950.

Il développa un système de compétition pour l’Aïkido. 

En 1964, il fut promu 8ème Dan en Judo .

En 1967, il ouvrit le Dojo Shodokan.

Il voyagea pour développer son style aux États-Unis, en Australie, au Royaume-Uni…


 En 1970, il partit en retraite et organisa le premier Tournoi National Japonais d’Aïkido.

En 1974, il fonda la "Japan Aikido Association".

En 1975, il devint le Vice-président du Nippon Budo Gakkai.

En 1976, le nouveau centre Shodokan et dojo principal de la J.A.A. ouvrit à Osaka, il en fut le directeur.

Kenji Tomiki décéda le 25 décembre 1979.

 

TOMIKI AÏKIDO :

KORYU NO KATA, RANDORI NO KATA, KAKARI GEIKO,

HIKITATE GEIKO, RANDORI GEIKO


 

  AïkidoTomiki Kenji Senseï 


17/12/2013

CHAMPIONNAT DU MONDE D'AIKIDO 2013 !!!!!


Eh oui ! Cela existe!

...

malheureusement, mais pour d'autres, cela est normal.

BREF !

Donc les Championnats du monde d'Aïkido ont lieu tous les quatre ans au Japon et tous les deux ans ailleurs dans le monde.

 

C'est un tournoi organisé par le style de Tomiki Aïkido ou Aïkido Shodokan.


Tomiki Kenji était un élève de Jigoro Kano, le fondateur du Judo Kodokan et de Morihei Ueshiba.

Il débuta avec O Senseï en 1926. C'est le premier à être nommé 8ème Dan d'Aïkido par Morihei UESHIBA en 1940. Il ouvre le Dojo Shodokan en 1967, on parle du style Aïkido Shodokan.


Il développe son style inspiré de la théorie didactique de Jigoro Kano pour le Judo et des mouvements d'Aïkido. Pour lui, allier compétition et Aïkido n'est pas contradictoire.


Il existe des Dojos Shokodan un peu partout dans le monde, preuve que cela attire bon nombre de personnes.


Pour ma part, même si on retrouve des mouvements d'Aïkido dans les katas, on est loin de ce que j'imagine lorsque je parle d'Aïkido.


Mais c'est un fait aujourd'hui, ces compétitions existent et elles ont leurs championnats du monde.


Il y a plusieurs épreuves : les Katas à mains nues et avec tanto, suwari-waza et tachi-waza , free style sans armes et en deux minutes, ainsi que les randoris en individuel et en équipe.


Les championnats du monde Aïkido 2013 eurent lieu du 13 au 15 juillet à Osaka au Japon.


 

Shodokan Aïkido Championships - Embu - July 13th, 2013

 

Nariyama Shihan's demonstration on 2013 Aïkido World Championship



 

Team Randori Aïkido World Championships 2013

Ceci ressemble plus à un randori de judo qu'à de l'Aïkido...


01:39 Publié dans articles, Blog, liens, videos | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook |

31/10/2020

TERRY DOBSON

704c284ffb9029ff8386fbae7f320d2b.jpg

 

Né à Cambridge, Massachusetts,dans une famille aisée en 1937.il a excellé au football américain,mais n'a pas percé dans cette discipline.
Il a fait partie des Marines des États-Unis,dans l'entretien des hélicoptère durant le conflit au liban en 1958.

Il étudia le judo et le karaté.
En 1959, il est allé au Japon pour aider au développement rural et enseigner l'anglais.
Lors d'une visite à Tokyo,Terry Dobson a assisté à une démonstration de ce qui était alors un art martial peu connu,l'aïkido, sur une base militaire américaine à Yokohama.Il est instantanément tombé amoureux avec l'art et six mois plus tard il entre à Aïkikaï Hombu Dojo,comme  uchi-deshi.Il suit la formation de Morihei Ueshiba jusqu'à son mariage en 1964.

 

dobson-osensei2.png

avec O Sensei

Avec André Nocquet,il fut l'un des deux seuls non japonais,à pouvoir vivre au contact du fondateur. Il a continué à s'entraîner au Hombu Dojo jusqu'à la mort de Morihei Ueshiba en 1969.Il pratiqua avec les uchi deshi de l'époque comme,
Yoshimitsu YAMADA, Seiichi SUGANO, Mitsugi SAOTOME, Kazuo CHIBA, Norihiko ICHIHASHI,Minoru KURITA, Nobuyoshi TAMURA, Yasuo KOBAYASHI...

tohei02.jpg

Koichi Tohei assisté par Terry Dobson, Tokyo, 1962

 

.En 1970, Dobson est retourné aux États-Unis et a diffusé l'aikido et ouvert plusieurs dojo à New York et à Burlington dans le Vermont. En 1979, il s'installe à San Francisco en Californie.En 1984,il est tombé malade,est repart dans le Vermont en convalescence.Diminuant physiquement ,il stoppa sa pratique mais réussit à reprendre l'enseignement de l'aikido plus tard.Il reparti donner une conférence et enseigner l'aikido en californie en 1992.Le 2 Août 1992, il est mort dans une ambulance à Inverness, en Californie d'une crise cardiaque.

aikido,aikido montlucon asptt,terry dobson


Terry Dobson écrivit aussi plusieurs ouvrages reliés à son expérience de l'aikido.Il fit plusieurs enregistrements d'interviews d'O Sensei.

2004-05-06.jpg

Durant sa période au Hombu Dojo ,il pratiqua avec Mitsugi Saotome ,et continua sa relation avec Saotome Sensei quand ce dernier partit pour les Etats-Unis et fonda l'Aïkido Schools de Ueshiba .

 

Aikido O Sensei Morihei Ueshiba Divine Techniques 1962 1969

Terry DOBSON apparait longuement avec O Sensei