Weboscope mesure d'audience, statistiques, ROI
Classement des meilleurs sites et positionnement

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2014

ALAIN ROYER... 7° DAN

aikido,commentry,royat,alain royer,thomas gavory

 

Alain Royer débute l'Aïkido en 1968 avec  Gérard Baize au CUC (Clermont Université Club), pendant une dizaine d'années. Il suit également l'enseignement de Tamura Senseï régulièrement jusqu'à l'éclatement de l'UNA. Il choisit la FFAAA avec Christian Tissier comme directeur technique et devient DTR de la ligue d'Auvergne.

Aujourd'hui âgé de 70 ans depuis le 24 décembre 2013, il dirige toujours l'Aïkido auvergnat pour la fédération FFAAA. Ces cours sont suivis assidûment dans son Dojo de Royat et de Clermont-Ferrand.

Il vient d'être nommé 7° Dan... après 45 ans de pratique !!! et toujours autant de dynamisme...

Félicitations !!!

VOICI LA COUPURE DE PRESSE DE "LA MONTAGNE"

cliquer dessus pour afficher en grand

Article_Alain_ROYER.jpg

 

19/20 édition clermont soir 2009


foire internationale Cournon 2009


02/01/2014

AÏKI JINJA

 

Aïki Jinja  est un sanctuaire shinto situé à Iwama au Japon, dédié à l'aïkido et construit par le fondateur de ce dernier, Morihei Ueshiba. Ce sanctuaire est lié à un dojo où enseigna le fondateur et où se pratique encore l’aïkido. Morihiro Saito en hérita la garde après la mort de Ueshiba. À la mort de Saito, l'Aïkikaï choisit de retirer la garde de l'Aïki Jinja à Hitohiro Saito, fils de Morihiro Saito.

LIRE CET ARTICLE POUR PLUS D'INFOS

Iwama, la Mecque de l’Aïkido

article écrit par Daniel TOUTAIN - 6th Dan Aïkikaï

 

  Aïkido - Doshu Ueshiba Moriteru - Aiki Jinja Taisai 2013


 

 

  Aïkido - Ueshiba Mitsuteru (Waka Senseï) - Aiki Jinja Taisai 2013



09:26 Publié dans articles, Blog, liens, videos | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook |

31/12/2013

A VOIR ET A ECOUTER !

 

 

Capture.PNG

 

 

Précision et technique peuvent aboutir à des moments incroyables...

 

 


12:09 Publié dans Blog, Musique, videos | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook |

30/12/2013

MORIHEI UESHIBA


Les vidéos de Maître Morihei Ueshiba sont nombreuses sur le net.

Prochainement, je les réunirai sur le blog afin de pouvoir les consulter plus facilement.

En attendant en voici pour les fêtes !

 

 

  AïkidoFounder - Morihei Ueshiba -1935



 

MORIHEI UESHIBA. RENDEZ-VOUS WITH ADVENTURE. 1958


 

 

Morihei Ueshiba - Rare Aïkido Demonstration (1957)


 

 

Rare photos of Morihei Ueshiba - part 1


 

 

Rare photos of Morihei Ueshiba - part 2



 

 

29/12/2013

BOUDDHA & BOUDDHISME

Pour faire suite à l'article de "Siddhartha", l'ouvrage d'Hermann Hesse, je vais faire une esquisse sur bouddha et le bouddhisme. Les sites sont innombrables sur le sujet.

 

 

Le prince Siddhartha naquit sur les rives du Gange, en tant que fils d'un roi du clan Shakya  ; il vécut plus de 27 ans dans son palais et lorsqu'il prit conscience de la maladie, de la vieillesse et de la mort ainsi que de la souffrance engendrée, il décida de tout abandonner.

Il quitta son palais contre l'avis de son père et commença une recherche spirituelle, afin de trouver le calme de l'esprit et d'avoir des réponses sur le sens de la vie et de la mort. Durant six ans, il pratiqua l'ascèse et compris la voie du milieu, le chemin entre les extrémités.

Il obtint l'éveil sous l'arbre de la Bodhi. C'est ainsi que naquit pour la deuxième fois Siddhartha Gautama, que nous connaissons sous le nom de" Bouddha", également nommé « Sage des Shakyas » (Shakyamuni) ou Bouddha Sakyamuni.

Il créa le Bouddhisme afin de faire partager son expérience, pour guider ses semblables sur la voie de l'éveil. Le bouddhisme est à la fois une religion, une philosophie, une pratique centrée sur la méditation, aidant ses adeptes à reconnaître leur véritable nature,c'est-à-dire la potentialité de tout un chacun de parvenir à se libérer des chaînes qui nous retiennent dans le cycle de l'existence.

aikido,montlucon,asptt,bouddha

Le samsâra est le cycle de renaissance et de souffrance dans lequel sont pris les êtres non éveillés.

Il se perpétue par l'accumulation du karma et s'achève pour chaque être dès que le nirvāṇa est atteint.

La cause de la souffrance est l'incapacité à voir correctement la réalité. Les illusions qui nous semblent la réalité conduisent à l'avidité, au désir de posséder davantage que les autres, à l'attachement et à la colère.

La souffrance naît de l'insatisfaction.. Il est facile de constater que nous ne sommes jamais satisfaits, nous voulons toujours plus et donc... on tourne en rond !!!

 

Les quatre nobles vérités sont la base du Dharma, la voie du Bouddha.

  1. La vérité de la souffrance : toute vie implique la souffrance, l'insatisfaction ;
  2. la vérité de l'origine de la souffrance : elle repose dans le désir, les attachements ;
  3. la vérité de la cessation de la souffrance : la fin de la souffrance est possible ;
  4. la vérité du chemin : le chemin menant à la fin de la souffrance est la voie médiane, qui suit le Noble Chemin Octuple.

 

   IL EXISTE PLUSIEURS COURANTS :

 

Le Hīnayāna, ou voie du Petit Véhicule, représentée principalement de nos jours par le theravāda  
au Sri Lanka, Birmanie, Thaïlande, Laos, Cambodge, Vietnam du Sud.
La doctrine du theravâda explique comment accéder soi-même à la délivrance en devenant un arhat. Elle s'appuie sur les textes basés sur les paroles du Bouddha ou Tipitaka.


Le  Mahāyāna, ou voie du Grand Véhicule apparaît vers le début de l’ère chrétienne dans le nord de l’Inde, puis en Chine, et dans le reste de l’Extrême-Orient.
Il s'agit de trouver l'éveil pour soi-même mais aussi pour tous les êtres vivants, dans la motivation altruiste et universaliste de la bodhicitta, qui est l'aspiration et l'engagement à atteindre l'Éveil, ou bouddhéité, afin d'y amener tous les êtres sensibles, et ainsi les libérer de la souffrance inhérente à l'existence cyclique du "samsāra". Celui qui engendre cette motivation et qui en fait les vœux formels  est appelé bodhisattva.


    Le Zen est une école dérivée du mahāyāna.


Le Vajrayāna, ou véhicule de diamant, apparaît aux alentours du VIIe siècle en Inde et se développe surtout  de nos jours dans la région himalayenne (Tibet, Népal, Sikkim, Bhoutan, nord de l'Inde, confins ouest et nord de la Chine) et au Japon (Shingon, partiellement Tendai).

Il est nommé aussi bouddhisme tantrique.


Le but de la pratique est de développer la Nature de Bouddha qui est en soi et d’atteindre l’état de Bodhisattva pour sauver tous les êtres. Le Vajrayāna est souvent décrit comme un véhicule qui est plus rapide que le Mahāyāna et le Hīnayāna pour atteindre l’Éveil, et potentiellement en une seule vie. La particularité principale du Vajrayāna est le recours aux  Tantras ou autres méthodes de méditation yogiques comme le Dzogchen, surtout pratiqué par les nyingmapa et le bön, ou le Mahamudra  des courants Kagyüpa et Shingon.

    Ces quatre écoles principales du bouddhisme tibétain sont :

 

 

La vie de Bouddha



10:16 Publié dans Blog, liens, videos | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook |

26/12/2013

CHESSBOXING

 

Recruiting1.jpgRecruiting2.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

ALLIANT TÊTE ET CORPS...LE CHESSBOXING !

 

Dans un combat de Chessboxing, deux adversaires s'affrontent en alternance lors d'une partie d'échecs et d'un combat de boxe.

 Le concours commence par un tour d'échecs, suivi d'un tour de boxe, suivi par un autre tour de jeu d'échecs et ainsi de suite.


Un concours se compose de 11 tours, 6 tours du jeu d'échecs, 5 tours de boxe. Un tour d'échecs prend 4 minutes. Chaque concurrent dispose de 12 minutes sur la minuterie d'échecs.

Un tour de boxe prend 3 minutes. Entre les tours, il y a une pause de 1 minute.

Le vainqueur le devient, soit :

  • par échec et mat
  • par KO
  • par dépassement du délai (échecs)
  • par retrait d'un adversaire (échecs et boxe)
  • par décision de l'arbitre (boxe)


Si égalité, l'adversaire avec le score le plus élevé dans la boxe gagne.


S'il y a un score égal, l'adversaire avec les pièces noires gagne.



Combiner ses aptitudes physiques et mentales,

c'est plus difficile après avoir reçu un direct ou un crochet lors du round de boxe précédent !

 

Chessboxing World Championship Berlin 2008



ALLIANT CORPS ET ESPRIT, CELA NE RESTE QU'UN SPORT !




 
>

03:25 Publié dans articles, Blog, liens, videos | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook |

22/12/2013

TABOU (GOHATTO), un film d'Oshima - 1999.

 


 

Tabou ou Gohatto (御法度?), est un film japonais réalisé par Nagisa Oshima, sorti en 1999.

Il traite de la vie dans une milice de samouraïs, Shinsen Gumi, à la fin du XIXe siècle (vers la fin du shogunat en 1865) et, plus précisément, de la question de l'homosexualité dans le milieu relativement fermé de cette académie.

La musique, intrigante et pesante, accompagne ce policier au temps des samouraïs.

 

 

extrait 1




 

extrait 2


 

extrait 3


 

 

 

 

02:06 Publié dans Blog, Films, liens, videos | Lien permanent |  Imprimer |  Facebook |

21/12/2013

ANDRE NOCQUET II (suite)

SUR LE SITE GHAAN.COM

POUR UNE BIOGRAPHIE PLUS PRÉCISE...  lire

 

 

Biographie de Maître Nocquet

 

 

 

 

Maître Nocquet sur France Culture 1988

 

à écouter, document exceptionnel !


podcast

 

ou à télécharger :


interview_france_culture_1988.mp3

 

 

 

MAITRE ANDRÉ NOCQUET BERCY 1989


 

 

20/12/2013

TAMURA SENSEÏ

 

tamura.PNG

 

Ceci est l'article paru dans "KARATE/BUSHIDO" HORS SÉRIE de mai/juillet 2005.

 

Cliquer une fois pour le plein écran et une deuxième fois pour agrandir l'image.

1.png

2.png

3.png

4.png

5.png

 

Tamura senseï Lesneven 2005 - travail aux armes


 

LESNEVEN 2005



19/12/2013

ANDRE NOCQUET

 

 André Nocquet est né en 1914 dans les Deux-Sèvres.

Il pratiqua la gymnastique et l'enseigna.

En 1938, il entendit parler du judo et devint à 24 ans élève de Maître Kawaishi, le fondateur du Judo Français.

56ème ceinture noire Française, il découvrit l'Aïkido en 1949 avec Minoru Mochizuki, puis en 1952 grâce à Maître Tadashi Abe. Ce dernier le recommanda à son vénéré Maître Morihei Ueshiba.

Il partit au Japon du 12 juin 1955 au 26 novembre 1957, directement en tant qu'Uchi-Deshi, à la demande d'O SENSEÏ.

 En 1962, il est désigné représentant pour la France par Maître Ueshiba Morihei.

 

 

Morihei Ueshiba, Nobuyoshi Tamura, and André Nocquet in Tokyo (1956)



Avec la coopération de Nobuyoshi Tamura, il œuvra pour une unification des pratiquants français.

 

 

Aïkido - Les coulisses de l'exploit - Maître Nocquet - 1964



 

En 1988, il créa avec ses élèves le Groupe Historique d'Aïkido André Nocquet (GHAAN) au sein de la FFAB, ce qui lui permit de transmettre son enseignement de manière indépendante tout en gardant un rôle de conseiller technique pour la FFAB.

 

 

aikido,montlucon asptt,nocquet

Andre Nocquet avec Tamura et Mochizuki

(site de guillaume Erard)

 

 

Maître Nocquet est mort en 1999, le 12 Mars.